ma note
-/5

moyenne
2.74/5

Dragon from Russia

nombre de notes: 0nombre de notes: 1nombre de notes: 1nombre de notes: 2nombre de notes: 5nombre de notes: 0nombre de notes: 7nombre de notes: 2nombre de notes: 1nombre de notes: 0

les avis de Cinemasie

4 critiques: 2.19/5

vos avis

15 critiques: 2.65/5



Alain 3.75 Hyper-bordélique mais jouissif et splendide visuellement
Anel 2
Arno Ching-wan 1.5 From Russia with pas grand chose
Junta 1.5 Adaptation de Crying Freeman complètement foireuse !!!
classer par notes | date | rédacteur    longueurs: toutes longueurs moyen et long seulement long seulement


From Russia with pas grand chose

J'ai beau être "banc public", une crotte de pigeon reste une crotte de pigeon. Et Sam Hui, ailleur rigolo très sympa, en fait là une belle, de tache de crotte de pigeon. Imaginer un Sacha Distel au sourire colgate peinturluré en The Crow - que Dacascos interpéta aussi - aide à comprendre le désastre. Comme tout est à l'avenant dans cette catastrophe illisible, au spectateur de devenir le Crying couillon éberlué devant une telle purge. Pas Maggie, non non, la belle ne pouvait rien faire pour y remédier. Son rôle régressif de potiche, qui la renvoie à ses pénibles débuts, est d'ailleurs étonnant quand on sait que le même Clarence Ford l'avait très bien valorisée dans Iceman Cometh à peine deux ans plus tôt. Reste que l'appellation "légendaire" qu'emploie JP Dionnet pour valoriser ce produit interpelle. Un nanar de légende, sans doute.

02 octobre 2018
par Arno Ching-wan


achat
info
actions
plus
  • liens
  • série/remake
  • box office
  • récompenses
  • répliques
  • photos
  • bande annonce
  • extrait audio