ma note
-/5

moyenne
3.66/5

Le Maître Chinois

nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 3nombre de notes: 10nombre de notes: 22nombre de notes: 15nombre de notes: 8

les avis de Cinemasie

8 critiques: 3.5/5

vos avis

50 critiques: 3.79/5



==^..^== 3.5 L'un des grands classiques de Jackie Chan
Anel 3.5
drélium 3.75 Le plus culte des jackie chan
François 3.5 Beaucoup d'énergie et de combats dans ce classique du kung-fu comédie
Ghost Dog 3 Le premier opus de la boxe de l’homme bourré !
Ikari Gendo 3.5 Bien moins bon que le second opus, mais un bon divertissement
jeffy 3.75 un des meilleurs du genre
Ordell Robbie 3.5 une réussite de la kung fu comedy
classer par notes | date | rédacteur    longueurs: toutes longueurs moyen et long seulement long seulement


L'un des grands classiques de Jackie Chan

Toujours aussi drôle que dynamique, Jackie Chan est vraiment un as lorsqu'il s'agit d'effectuer des prises aussi difficiles qu'originales. En fait, le décors, le scénario et tout ce qui entoure le personnage pourraient même rester secondaire, tellement l'acteur se suffit à lui-même. Et puis il faut dire que le physique du maître et la technique de l'homme saoul ne peuvent qu’apporter une touche d'humour supplémentaire au film.



24 avril 2003
par ==^..^==




Beaucoup d'énergie et de combats dans ce classique du kung-fu comédie

Drunken Master est un des fleurons du kung-fu comédie, genre lancé a cette époque par Jackie Chan. Il bénéficie de la renommée du personnage principal, à savoir Wong Fei-Hong, rôle repris dix ans plus tard par Jet Li puis Chiu Man-Cheuk dans la série mythique des Once Upon the Time in China. Le traitement est bien sur différent ici, beaucoup plus comique. De plus, Jackie apprend la technique de l'homme saoul, et on quitte définitivement les chemins du sérieux pour entrer dans ceux du joyeux délire.

Au niveau rythme, le film est très rapide, pas de temps morts, énormément de combats, peut-être trop. C'est un défaut assez classique dans les premiers Jackie Chan, le rythme est trop constant. Ses films de la fin des années 90 sont bien mieux maitrisés de ce point de vue. La réalisation de Yuen Woo-Ping est impeccable pour ce qui est des combats, ce qui représente la majeure partie du film. Autrement, rien à redire, c'est simple et efficace.

Le film fait cependant un peu "campagnard" comparé aux autres productions sur le même personnage, notamment la fabuleuse suite de 1994. Il ne tient pas la comparaison au niveau des décors et de la photographie. De même, Jackie était certes beaucoup plus jeune et énergique, mais son jeu est moins efficace du point de vue comique. Les combats sont donc très rapides et techniquement impressionnants, mais ceux du deuxième opus sont beaucoup plus marrants, à se rouler par terre parfois. Au final, j'ai été un peu déçu par ce premier épisode, surtout que j'avais vu le second plusieurs fois auparavant et qu'il fait partie de mes 5 films d'arts martiaux préférés. La comparaison est donc un peu rude pour ce film qui va à cent à l'heure et regorge de combats. Mais une fois de plus, le vieux sage est plus efficace que le jeune chien fou... (oui je sais, c'est nul comme vanne...: )



22 octobre 2000
par François




Le premier opus de la boxe de l’homme bourré !

Je dois dire que j’ai eu un peu peur au début de ce Drunken Master d’être un peu déçu par son humour gras que la VF assez médiocre n’arrangeait en rien. A voir Jackie balancer des « ton kung-fu est nul, je vais te le prouver ! » et se battre avec un disciple ainsi qu’avec son chapeau, je me suis demander quoi en penser. Heureusement, tout s’arrange par la suite et les combats, orchestrés de main savante par le chorégraphe de The Matrix Yuen Woo Ping, sont beaux et drôles à la fois.

Le seul problème, c’est que ces combats sont amenés un peu à la manière d’un film de cul pour les scènes X : on se bat sans raison valable et crédible (dans un resto parce qu’on a pas payé l’addition,…) et à intervalle (trop) régulier, relayant le scénario à sa plus simple expression : une vague trame qui sent le déjà-vu. Mais à vrai dire, on s’en fout pas mal, car dès que Chan rencontre le vieux Pai qui va devenir son maître et lui enseigner la boxe de l’homme ivre (scène qui vaut son pesant de cacahuètes et que l’on retrouve au début de Augustin, roi du kung-fu), il n’y a plus aucune possibilité de s’ennuyer et de résister à ce comique de situation et à ces combats très inventifs.

J’éviterai de faire la comparaison avec sa suite, Combats de Maîtres, qui est également excellente même si le charme est différent. Ici, on se bat dehors, au grand air, dans des prairies ou des clairières à la manière d’un bon vieux Kurosawa, et l’effet rendu n’est pas le même. Enfin, au regard des derniers films de Chan, on avait un peu oublié à quel point c’est un artiste martial talentueux et inventif doublé d’un acteur remarquable. C’est bon de pouvoir s’en rappeler… C’est donc un film à louer absolument pour une très bonne soirée en perspective.



19 mars 2001
par Ghost Dog




Bien moins bon que le second opus, mais un bon divertissement

Inutile de comparer ce premier volet avec Drunken Master 2 : Jackie est beaucoup plus convainquant et drôle dans le second opus, la réalisation et les décors sont également moins bon ici, enfin le scénario est bien mieux construit (et plus drôle) dans le second film (réalisé quelques 16 ans plus tard tout de même...).

Le Maître Chinois permet tout de même de passer de très bons moments, avec de très nombreuses scènes d'action (bien chorégraphiées et filmées) et une touche d'humour (pas toujours très fin mais le tout fonctionne plutôt bien). Le scénario est réduit à une peau de chagrin mais peu importe : humour, combats épiques et un Jackie déjà très fort en Drunken Master (plus que ne le sera jamais Jet Li, cf. Last Hero In China) portent allègrement le film.

Un film sans surprises, souvent drôle, avec quelques scènes mythiques (le Drunken Fist...) et des combats plus qu'honnêtes, un bon divertissement.

Enfin en ce qui concerne la VF, les doublages sont dans la veine de ceux de X-Or ou encore Robotech : à éviter comme la peste !



11 juin 2001
par Ikari Gendo




un des meilleurs du genre

quitte a choisir une kung fu comedie, celle-ci vaut bien le detour parmi les autres prestations de jackie de l'epoque. pour passer un bon moment sans plus.

01 janvier 2003
par jeffy


achat
info
actions
plus
  • liens
  • série/remake
  • box office
  • récompenses
  • répliques
  • photos
  • bande annonce
  • extrait audio