ma note
-/5

moyenne
3.23/5

Le Sens du Devoir 3

nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 1nombre de notes: 1nombre de notes: 3nombre de notes: 3nombre de notes: 11nombre de notes: 9nombre de notes: 10nombre de notes: 2

les avis de Cinemasie

10 critiques: 2.52/5

vos avis

30 critiques: 3.57/5



Alain 2
Anel 2.5
François 2.5 Un polar d'action survitaminé, où Cynthia Khan tabasse tout ce qui se présente
Gaetan 3.5 Un film difficile et violent
Ghost Dog 2.5 Film d'action correct avec de bons passages
Ikari Gendo 2.25 Oh oui ! Un carnage, un carnage !
Kame 2
MLF 3.5
Ordell Robbie 1.5 Se vautre en lorgnant vers quelque chose de plus sombre.
Ryoga 3
classer par notes | date | rédacteur    longueurs: toutes longueurs moyen et long seulement long seulement


Un polar d'action survitaminé, où Cynthia Khan tabasse tout ce qui se présente

Le film n'est pas long, (1h23) mais ne se perd pas en discussions pseudo-philosophiques inutiles (voir la plupart des policiers américains). Ici, pas de trauma, de discussion philosophique sur la dernière fois que le héros ne s'est pas engueulé avec sa dernière petite amie. Tout comme dans les autres films de la D&B, c'est l'action qui prime, bien que cette fois-ci le film soit plus sérieux que d'habitude. En effet le couple de criminels japonais est plus développé que ce qu'on attendrait. Lui est malade et aveuglé par la foi en sa cause, elle est prête à tout faire pour lui. Ils montrent cependant trop peu de remords dans leurs meurtres à répétition pour en faire des personnages humains et intéressants. De même, c'est la première fois qu'on voit une scène de sexe dans cette série.

Les scènes d'action sont habilement partagées entre cascades, fusillades et kung-fu, le tout chorégraphié par Yuen Woo-Ping, révélé au monde dernièrement grâce à son travail sur Matrix. Donc en bref, pas de quoi s'ennuyer dans ce polar survolté. 1h25 d'action bien filmé avec une pointe de sérieux pas trop convenu.

Au niveau interprétation c'est correct. Cynthia Khan fait le nécessaire dans un rôle très physique et fait preuve d'une belle énergie. Son collègue dans le film fait bien passer sa détermination, de même que la belle Michiko. On apprécie aussi la brutalité de l'ami Dick Wei, déjà présent et tué dans le premier film. Ce n'est d'ailleurs pas le seul acteur qui revient dans des rôles différents d'un film sur l'autre. On a bien sûr le droit à des caméos, dont l'excellent Richard Ng.

Ce qui cloche un peu cependant reste la violance très gratuite et parfois exagéré. Après deux premiers films plus légers ( Yes Madam ! et Royal Warriors), voici que la D&B souhaite faire un film plus dramatique. Les japonais ne font pas un sourire du film, mais sont vraiment trop brutaux : ça trucide à tour de bras, surtout des innocents. La surenchère est ici peu efficace, la preuve, l'opus numéro 4 de la série reviendra au style des débuts : kung-fu + comédie + polar. Ici il y a un peu trop de violence alors que le scénario n'assume pas. Je ne peux donc pas classer le film au niveau de ses congénères.

Enfin, pour ce que le '3' effraierait, le film se regarde sans problème même si vous n'avez pas vu les deux premiers.



22 octobre 2000
par François




Un film difficile et violent

Le sens du devoir 3 est un film d'action, qui mélange habilement le polar et ses gun-fights , le kung-fu avec ses combats en veux tu en voilà et la comédie avec le comportement de l'oncle chef de la brigade criminel.

Visuellement et psychologiquement très brutal, le film impose un rythme soutenu tout au long du film en intercalant des scènes de castagne et des scènes plus intimistes expliquant les motivations de chaque protagoniste. Cela donne à l'ensemble une très bonne cohérence. En effet, ce ne sont pas des combats sans raison : chacun semble suivre son destin et affronter ses devoirs. Ce qui me semble être une explication du titre où le sens du devoir passe avant tout, même sa propre vie.

Les scènes d'action sont relativement spectaculaires qu'elles soient à mains nues ou en armes. Par contre, cette déferlante de violence peut mettre mal à l'aise le spectateur peu habitué. Les gun-fights sont très meurtrier (de nombreux innocents tombent sous les balles) et les scènes de kung-fu sont plutôt sanglante à cause de l'utilisation fréquente de tous objets contondants ou tranchants tels des gaffes.

Pour conclure, il s'agit d'un bon film qui peut choquer par sa violence.



14 avril 2001
par Gaetan




Oh oui ! Un carnage, un carnage !

Difficille de retrouver l’ambiance des deux premiers volets de in the line of Duty. Plus de guignol (le rôle de l’oncle de Cynthia se réduit à une peau de chagrin, tout comme celui du garde du corps dragueur qui aurait pu pourtant devenir le Bobby de service à l’image de Michael Wong dans le second opus), très peu d’humour, pas réellement de coéquipier pour l’héroïne… Reste des Japonais méchants et des combats dans tous les sens… Gun-fights et kung-fu au menu !

Parlons en de ces combats justement. Ce sont les vrais héros du film, le scénario passant une nouvelle fois au second plan (voire à la corbeille tant celui-ci est léger et pour tout dire un simple prétexte à l’enchaînement de scènes d’action). le film commence très fort, accélère au milieu et finit au sprint :-). Un enchaînement de combats, pas forcément passionnants. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que bien souvent on préfère les carnages à la mitraillette (des gun-fights pas vraiment inoubliables), les scènes un peu gore (cf. l’épisode du fraisage du méchant dans l’atelier dans le combat final…) ou cherchant trop le spectaculaire (combats avec outils lourds en tous genres ou autre gaffe, ce qui ne met pas en valeur le talent martial des acteurs) plutôt que les scènes de kung-fu (par ailleurs plutôt réussies mais finalement rares au milieu du carnage) et les cascades (trop rares également). Un film (très ? trop ?) violent ! Ca va saigner ! Mais au moins on ne se perd pas en réflexions métaphysiques…

Du coté des acteurs, une très brève apparition de Richard Ng et le gars à la voix fluette dont je ne connais malheureusement pas le nom (quel dommage, ils étaient tous deux si fort dans Shanghai Express, et ils auraient pu contribuer à détendre l’atmosphère) et la très jolie Cynthia Khan (en plus elle sait se battre :) pour un de ses premiers rôles. Les méchants sont très méchants et ne décrochent pas un sourire du film… Et savent se battre !

Au final un film 100% action où l’on massacre à tour de bras… Pas le meilleur de la série, mais un bon passe temps.



18 avril 2001
par Ikari Gendo


achat
info
actions
plus